Mode Femme

Techniques simples pour identifier un faux diamant d’un vrai

faux diamant d’un vrai

Le diamant se forme sous terre à une profondeur de 150 à 200 kilomètres, dans des conditions de pression et de température extrême. Rendue célèbre pour sa dureté incomparable, cette pierre noble est principalement constituée d’atome de carbone. Les scientifiques sont partis de cette composition pour recréer une version synthétique du diamant. Il est alors devenu nécessaire d’apprendre à différencier le vrai diamant d’un faux.

Le diamant synthétique, une copie conforme de l’original

Il est important de savoir différencier un vrai diamant comme celui commercialisé chez Celinni d’une imitation. La version synthétique est fabriquée par l’homme et possède les mêmes caractéristiques qu’un vrai diamant.

àIl existe trois techniques qui sont utilisées pour obtenir un diamant artificiel. Il y a la méthode HPHT [haute pression haute température]. Elle consiste à mélanger les métaux de transition et le carbone à haute température et à haute pression. C’est une technique qui imite le processus naturel de la formation du diamant sous la croute terrestre. Le résultat produit des diamants de couleur bleu, rose, orange et jaune.

àLe dépôt chimique en phase vapeur est l’autre méthode qui permet de créer successivement un diamant synthétique. Les pierres obtenues avec cette procédée sont beaucoup plus pures que celle produite par la précédente méthode. Cependant, elles sont moins résistantes.

àL’utilisation de l’éthanol est une technique qui consiste à recouvrir le diamant artificiel d’une fine pellicule afin de le rendre beaucoup plus résistant. Pour obtenir une copie du diamant naturel, les scientifiques utilisent des pierres comme le grenat, le saphir blanc, la moissanite et l’oxyde de zirconium.

Comment différencier le diamant synthétique de la version naturelle ?

Pour le test, vous pouvez avoir recours à plusieurs procédés. Il y a le test du papier verre qui va servir à frotter la pierre. Si des rayures apparaissent, la pierre est un faux diamant. En effet, le vrai diamant est ultrarésistant et ne raille pas.

àAutrement, vous pouvez aussi souffler de l’air chaud sur la pierre à tester. Si de la buée apparaît sur cette dernière, c’est le signe que ce n’est pas un vrai diamant. Le diamant naturel diffuse la chaleur et ne laisse apparaître aucune buée.

àSinon, il y a aussi le test du point au stylo noir. Commencez par prendre une feuille de papier. Dessus, dessinez un point noir. Puis, placer votre pierre dessus. Si un reflet circulaire se forme sur la pierre, celle-ci est une fausse. Si vous apercevez le point noir, vous êtes en face d’une autre pierre et non d’un diamant. Un vrai diamant laissera s’étaler le reflet jusqu’à le rendre imperceptible.

Bien que le diamant synthétique imite toutes les propriétés du diamant naturel, ces méthodes vont vous aider à discerner le vrai du faux. Vous pouvez aussi vous remettre au certificat qui vous est remis lors de l’achat de votre diamant. Ce document détaille tous les aspects techniques de votre pierre noble et atteste de la qualité de celle-ci. Le certificat est aussi un bon moyen fiable de s’assurer que vous avez un vrai diamant avec vous.

Comment here