Lifestyle

Les différents types de cannabis légal sur le marché

huile de cbd et cannabis

S’il y a bien une drogue qui fait planer rapidement les adeptes c’est bien le cannabis. En plus d’être une drogue douce, on l’utilise aussi à des fins médicales. Entre un cannabis récréatif et médical, les avis se partagent. Dans certains pays, la première catégorie n’est pas encore autorisée et même si ça doit être le cas, il existe tout de même des règles à respecter. Les détails.

Consommation du cannabis et légalisation

Même si on ne va pas trop entrer dans les détails législatifs, la consommation du cannabis est tout à fait autorisée dans le pays mais uniquement avec modération. Il existe des législations et des normes de conformité à respecter afin d’éviter que cela devient une habitude chez les consommateurs ou les fumeurs de marijuana. Il est vrai en effet que cette drogue que l’on croyait néfaste peut être enfin mis au marché sous deux formes. La première en tant que cannabis récréatif comme tel est le cas des fleurs de pineapple chunk et la seconde en tant que cannabis thérapeutique, celui que l’on utilise pour soigner les gens. Il faut avouer qu’il reste bénéfique à la santé et permet de soigner différents maux du quotidien. Mais pour revenir à la législation, il existe des normes de production de cannabis à respecter et en particulier pour le cannabis récréatif. Sachant que le THC, l’un des composants chimiques de la marijuana agit en tant que responsable de l’activation des récepteurs cannabinoïdes dans le cerveau, ce qui va donc provoquer des effets psychotropes ainsi que l’effet High. En cas de surdosage, il sera alors néfaste pour le système nerveux, pour le foie et pour d’autres organes du corps. Et selon la loi, le THC doit être en petite quantité que ce soit dans les fleurs ou dans les graines du cannabis, soit en dessous de 0,2%.

Les bienfaits du cannabis sur le corps et l’esprit

Pour revenir aux composants de cette drogue douce, le THC n’est pas l’unique actif présent dans la marijuana, il y a aussi le CBD. Connu sous le nom de cannabidïol, cette substance chimique naturelle présente des effets thérapeutiques. Cela n’a rien à voir avec un sédatif car il peut guérir les douleurs chroniques, soulager et soigner les inflammations ainsi que les affections et peut aussi traiter l’épilepsie, le manque d’appétit, le vomissement et les nausées et bien d’autres maladies neurodégénératives. La consommation du cannabis médical est donc sans risque car il est à base de CBD, le composant qui ne déclenche pas les récepteurs cannabinoides dans le cerveau et celui dont la teneur en THC est pratiquement faible. Cependant, avant de passer à la consommation, il faut toujours tenir compte de la provenance des produits CBD et du pineapple chunk ainsi que de la transparence de leur processus de production et d’extraction. Car oui en effet, on extrait le CBD dans la plante du cannabis pour en faire des médicaments puissants. Mais qu’il s’agisse de soin ou de recréation, le cannabis favorise avant toute chose le bien-être et la détente. Il a le pouvoir de réduire rapidement le stress, d’éliminer l’anxiété et l’angoisse. C’est pour cette raison que la plupart des gens cèdent rapidement à la tentation.

A consommer avec modération

Les signes de dépendances ne trompent jamais dès lors où on veut absolument se procurer du pineapple chunk. Pourtant, une fois que l’on devient addict de cette drogue, il sera difficile de se guérir. Mieux vaut le consommer avec modération en respectant le dosage ainsi que la teneur en THC autorisé. En revanche, s’il s’agit des crèmes ou des huiles de CBD, plus, la teneur en CBD augmente, plus les effets seront immédiats.

Comment here